Skip to Content

Répondre au commentaire

L'immigration reste faible

De 1981 à 2006, l'immigration reste faible. Celle-ci augmente de façon régulière, passant de 5% (2 650) de la population totale en 1981 à 14% (6 505) en 2006. En 2006, le quartier est constitué d'une population relativement homogène avec 86% (40 020) de personnes non-immigrantes. La population est majoritairement francophone à 85% (39 415).

style=

 

 

 

Répondre

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.